Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ian Hutchinson prépare 2022

Publié le par STEVEN

16 fois vainqueur du TT , Ian Hutchinson prépare déjà l'année prochaine. Il sera de retour à la North West 200 et au TT au guidon d'une Yamaha R6 qu'il pilotera pour le team Russel Racing.

La mise en place de cette collaboration avait commencé début 2020 mais avait été stoppée par le COVID-19.

Hutchinson pourra bénéficier de l'expérience de Alister Russel qui fut par le passé le chef mécano de Guy Martin et du regretté William Dunlop.

En attendant , le pilote roule en british superstock  pour resté actif avec la Yamaha R1 DU du team Raceways/Edwards Vodka.

Ian Hutchinson prépare 2022

Voir les commentaires

Oliver's mount meeting annulé.

Publié le par STEVEN

La nouvelle est tombée brutalement cette semaine avec l'annonce de l'annulation de la Oliver's Mount race et du Barry Sheene Classic pour des raisons de sécurité. C'est un bâtiment qui est mis en cause et cela même alors qu'il y a quelques semaines se tenait sur ce même tracé la Scarborough spring cup.

Ces dernières années ce tracé a déjà eu des annulations de courses pour des raisons de sécurité et d'aménagement  . Il faut espérer que tout rentre dans l'ordre rapidement.

Oliver's mount meeting annulé.

Voir les commentaires

Le TT 2022 retransmis à la télévision.

Publié le par STEVEN

Aucun détail n'a encore été révélé mais l'organisation du TT a fait savoir qu'il y aurait une couverture télévisée de la quinzaine complète du TT l'an prochain. Un abonnement verra sans doute le jour afin de pouvoir suivre les essais , les courses et les reportages durant l'événement.

Le TT 2022 retransmis à la télévision.

Voir les commentaires

TT 2022...l'année de transition. 2023 le changement.

Publié le par STEVEN

Après deux ans d'absence, les organisateurs du TT se sont lancés dans un grand projet s'étalant sur deux ans.

Tout d'abord pour 2022 ,Une séance d'essai supplémentaire sera au programme le premier dimanche après midi pour ouvrir la semaine traditionnele d'essais qualificatifs .  De plus ,les pilotes auront chaque matin de course un "warm up lap" avant le lancement des hostilités. Cela permettra de rouvrir les routes plus tôt le soir.( les séances se faisaient après les courses)

 

Le lightweight TT devient le Supertwin TT afin d'étoffer le plateau de machines engagées.

A l'armada de ER6  ( les Paton et Suzuki SV n'étant pas légion) , on pourrait voir des protos de course sur base de BMW F900R ou d'Aprilia RS660.

Timothée Monot  en lightweight en 2017

 

 

Pour 2023, encore de gros changements dont le plus important est que l'on passe de 8 à 10 courses.

Il y aura 2 courses supersport , 2 courses side car, 1 course superbike , le senior TT , 2 courses superstock (nouveauté) et 2 courses supertwin (nouveauté).

L'agenda des courses changent aussi . Terminées les courses un jour sur deux . Les courses auront lieux le samedi et dimanche , le lundi sera une journée de repos puis mardi mercredi de nouveau courses. jeudi repos et enfin vendredi samedi courses.

Plus de courses ....plus de spectacles !!! © Will Broadhead Petrolicious.com

Voir les commentaires

Premières courses réussies pour Lancelot Unissart.

Publié le par STEVEN

Le Manx GP 2021 étant annulé,  Lancelot Unissart continue la découverte de sa Honda CBR 600.

Afin de tester sa machine en condition de course,  Lancelot s'est engagé à  l'épreuve de Navarra en championnat de ligue de Nouvelle Aquitaine. 

 

Prenant la mesure de sa moto en condition de course,  Lancelot termine 9 ème

 Avouant avoir manqué d'agressivité,  cette place est malgré tout positive puisque le top 5 est accessible.

 

Pour la seconde course, le départ est meilleur et Lancelot se hisse directement dans le top 5 avant de prendre une troisième place qui sera durement défendue jusqu'au drapeau à damier. 

 

Contrat rempli au guidon de l'unique Honda du plateau pour cette épreuve. 

Premières courses réussies pour Lancelot Unissart.
Premières courses réussies pour Lancelot Unissart.

Voir les commentaires

Disparition de Tim O'Hanlon.

Publié le par STEVEN

Il etait la voix que tous écoutaient sur la Manx Radio et et dans les enceintes lors des courses. 

Tim O'Hanlon, chronométreur et commentateur lors des arrêts dans la pit lane, s'est éteint à l'âge de 73 ans.

 

 

Disparition de Tim O'Hanlon.

Voir les commentaires

Guy Martin, le retour !?

Publié le par STEVEN

Bill Kennedy  , le directeur de course de la Armoy road race a fait savoir dans un article que Guy Martin avait émis le souhait de participer au prochain meeting qui se déroulera les 30 et 31 juillet prochain.

 

Guy devrait être engagé en classic superbike. Cette présence s'annonce comme un véritable booster pour l'organisation qui espère faire venir un grand nombre de spectateurs en ces temps difficiles. 

 

Mais prudence comme le fait remarquer Bill Kennedy car temps que Guy Martin n'est pas installé dans le paddock ,rien est gagné.  Sa dernière participation à la Armoy remonte à 2015.

Guy Martin, le retour !?

Voir les commentaires

Médicament contre la morosité...

Publié le par STEVEN

Voir les commentaires

Le chant de la Ducati

Publié le par STEVEN

Toujours rien à se mettre sous la dent alors on se console comme on peut avec cette caméra embarquée de Michael Rutter et la Ducati V4S

Voir les commentaires

Michael Dunlop à Daytona

Publié le par STEVEN

Faute de compétition en Europe , Michael Dunlop a traversé l'Atlantique pour participer à la Daytona 200 aux Etats Unis au guidon d'une Kawasaki ZX6R.

Michael a pu rouler un peu avec cette moto avant les essais mais ces derniers furent compliqués. Le pilote Irlandais a rencontré de nombreux soucis sur sa machine et n'a pu tous les résoudre avant la course.

Qualifié 21ème , Michael savait que ce serait une course ou il fallait faire une remonté pour figurer aux avant postes..

Au 18 ème tour , il est 18ème mais la course est stoppée suite à un accident.

 

Lors du restart , Michael continue sa progression en signant son meilleur chrono en 1,54 min. Il ira même jusqu'à occuper la 9ème place à cinq tours de la fin.

Finalement , Michael franchit la ligne d'arrivée en 11ème position. Mission remplit sur cette course qui comportait 57 tours.

C'est la première course à laquelle il  participait depuis septembre 2020.

Privé de grandes compétitions cette année , il est fort probable de revoir Michael Dunlop sur d'autres courses sur circuit.

 

La course fut remportée sur le fil par Brandon Paasch pour 31 millièmes

 

 

Michael Dunop ©Pop - Yosh 34
Michael Dunop ©Pop - Yosh 34

Michael Dunop ©Pop - Yosh 34

Brandon Paasch , le nez dans la bulle vers la victoire.

Brandon Paasch , le nez dans la bulle vers la victoire.

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 > >>