Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Eric Lenser de retour au Manx GP

Publié le par STEVEN

Après une première expérience difficile il y a deux ans avec de nombreux soucis mécanique. Le pilote Australien qui réside en France se lance à nouveau dans l'aventure avec sa Honda RS 250.

Souhaitons lui pus de réussite car il a largement le niveau et l'expérience pour ce Manx 2016.

Eric Lenser de retour au Manx GP

Voir les commentaires

la photo de la semaine.

Publié le par STEVEN

la photo de la semaine.

Voir les commentaires

TT 2016....

Publié le par STEVEN

Voir les commentaires

Le billet d'Hervé Gantner.

Publié le par STEVEN

"

Le TT et la sécurité

----------------

Une nouvelle édition s'achève et même si elle a été fantastique en tout point, la mort est venue frapper encore 4 fois.

4 morts, c'est bien-sûr cruel, injuste et triste. Mais c'est à la fois beaucoup et très peu.

4 morts, ce sont des centaines de personnes qui ne reverront jamais un être aimé. Ce sont des enfants qui ne verront plus leur père, des femmes qui s'endormiront seules et en larmes pendant bien des mois. 4 morts, c'est trop. Un seul mort serait déjà trop.

Mais la mort fait partie du TT et quelque part, c'est aussi elle qui rend cette course si belle. Sans tristesse, il n'y aurait pas de bonheur.

Chaque tour, chaque séance, on sait qu'on pourrait ne pas revenir et pourtant on y va, consciemment.

Chaque jour, quand on enfile sa combinaison, on doit aussi porter notre "collier d'identification". Cette petite plaquette qui comporte notre nom, prénom et date de naissance permet aux commissaires de ne pas faire d'erreur quand il devra annoncer la triste nouvelle à la direction de course. Ce moment est toujours glauque mais il nous rappelle aussi que nous ne somme pas grand chose et cette petite plaquette nous rappelle chaque jour que l'important, c'est de revenir.

Pour relativiser un peu le nombre de pilote disparu, j'ai fait un rapide calcul et c'est assez impressionnant.

Sachez que cette année, 90'000 kilomètres ont été parcourus en course et seulement par les pilotes solos. Si on ajoute à ce chiffre les pilotes side-car et la semaine d'essai, on arrive facilement à 200'000 km parcourus pour cette seule édition 2016. 200'000 km à 200 km/h de moyenne, et 4 morts.

En comparaison, 200'000 km représentent environ 1700 Grand Prix et je suis certain que sur les 1700 derniers GP, on compte bien plus de 4 morts. Et personnellement, quand je vois qu'un petit espagnol de 24 ans perd la vie à Barcelone, sur un vrai circuit "sécurisé" tout ça parce que cela couterait trop cher au gérant du circuit d'aménager des vrais dégagements, ça me bouffe beaucoup plus qu'un pilote qui perd la vie au TT.

La différence est que chaque pilote qui décède en course sur route est conscient des risques et comme je l'ai déjà dit, si un pilote de course sur route pouvait choisir sa mort, c'est à coup sûr au TT qu'il la voudrait.

Moi-même, j'ai vécu deux chutes au TT, dont une où j'ai vécu ce fameux moment où on a le temps de penser qu'on va mourir et qu'on a juste le temps de se dire: "Game over, désolé maman, je t'aime". J'ai eu une chance énorme, d'autres ne l'ont pas eue.

Le TT a fait environ 250 morts ces 100 dernières années, et l'Everest en a fait plus de 300 dans la même période, et dans ce chiffre, je suis sûr qu'on n'a pas compté les sherpas sous-payés mais seulement les braves aventuriers. Je n'entends pourtant personne se plaindre de la sécurité de l'Everest et dire qu'il faudrait bannir son ascension?

Dans un sujet plus actuel, si on transpose les 200'000 km d'une année de TT en heure de football, je suis certains qu'il y a eu bien plus de 4 morts pendant ce laps de temps, que ce soit d'une crise cardiaque, des suites du dopage et des bagarres de hooligans. Doit-on aussi bannir le football?

Je préfère largement voir 4 pilotes s'en aller en exerçant leur passion que 100 personnes abattues dans un concert par des déséquilibrés armés jusqu'au cou ou même des milliers d'innocents qui sont simplement les dommages collatéraux de braves nations qui "installent la démocratie" à coup de "guerres pour la paix".

La vérité est que le TT représente un des derniers bastions de la liberté dans un société où tout est interdit, punissable, dangereux ou cancérigène.

Chaque année, quelques dizaines de pilotes ont la chance de pouvoir parcourir la piste la plus longue, technique et complète du monde. C'est un honneur attribué à peu d'élus.

Le TT, c'est comme la plus jolie fille du pays. Tu sais qu'elle est nocive pour toi mais tu ne peux pas t'empêcher de vouloir l'embrasser.

Courir au TT, c'est aussi retrouver un île magnifique habitée par des gens fantastiques. C'est retrouver l'ambiance des paddocks à l'ancienne, un public de connaisseurs. Le TT c'est une période de deux semaines où on retrouve le respect, l'honneur, l'honnêteté et toutes les vraies valeurs qui se perdent dans notre société actuelle.

Et forcément, le TT c'est le buzz et l'adrénaline. A côté d'une traversée de Kirk Michael à 280 km/h, un saut en parachute ressemble à une partie de pétanque entre potes un lendemain de cuite.

J'y ai perdu des amis, des coéquipiers, un patron de team et ami, et aussi des autres pilotes que je n'avais jamais vu, pourtant je sais qu'aussi longtemps que je me sentirai capable de piloter une moto j'aurais envie d'y retourner.

Je n'aime pas la mort, la peur, la boule au ventre, la nausée du jour de course ou les insomnies ni les cauchemars que je faisais pendant les 6 mois qui précédaient le TT, pourtant, si demain on m'appelait, n'importe qui, en me disant: "Hey mec, j'ai un budget pour toi, on y retourne?", j'irais sans hésiter, parce que c'est un honneur de piloter le Mountain Course et que quand on a la chance de coucher avec cette jolie fille nocive, il est dur de dire non.

Le TT est une formidable leçon de vie. On apprend à chérir ce que la vie nous apporte, à être plus heureux avec moins, à relativiser les choses et surtout à moins se prendre la tête avec les choses qu'on ne peut pas changer. Après chaque TT, on est soulagé d'être en vie et pourtant on ne pense qu'à y retourner. Je crois fermement que si on y retourne, ce n'est pas juste pour le buzz, la course ou la célébrité relative, c'est simplement que cela nous apporte quelque chose n'inexplicable et d'indescriptible.

La minute d'applaudissements qu'un pilote décédé au TT reçoit est bien plus belle que n'importe quel enterrement morbide orchestré par un homme d'église qui récitera des versets qu'il n'a pas écrit pour un homme qu'il n'a jamais connu et ce devant une famille qu'il ne reverra jamais.

Au revoir, Paul Shoesmith, Andrew Soar, Ian Bell et Dwight Beare. Vous resterez des anonymes pour une grande partie de la population mais pour nous autres, vous resterez des héros, des gens bien ,disparus trop vite, en faisant ce que vous aimiez. "

Le billet d'Hervé Gantner.

Voir les commentaires

TT 2016, billet de Xavier Denis

Publié le par STEVEN

Que dire ... tout juste le temps de vous écrire un petit mot après la manche Superbike que les courses et les imprévus se sont enchaînés, et voilà le TT 2016 déjà terminé. Avant d'être à nouveau pris dans le tourbillon du quotidien (qui parait bien morne après un TT et 35 heures éveillé), je vous livre un rapide résumé.

Quel bilan tirer de cette édition ? Pour ma part un petit goût d'inachevé subsiste ...

Abandon en Superbike dans le dernier tour pour un power commander HS,
Pas mal de soucis gênants en Supersport1,
Moteur qui rend globalement l'âme en Superstock d'où changement en urgence pour pouvoir s'aligner pour la Senior,
Abandon en Supertwin à cause d'une erreur humaine,
Une course Senior qui aura probablement été la plus éprouvante pour moi à ce jour notamment en raison de mauvaises pressions de pneus ...
La course Supersport2 est la seule qui s'est vraiment bien passée, une arsouille mémorable durant les deux derniers tours avec Barry qui coûte cher au chrono mais qui m'a permis d'avoir la banane pendant 120km !

Bref, pas que du bon. Mais au final, il a fait beau pendant 16 jours consécutifs hormis une petite matinée pluvieuse et ça c'est mémorable ! Et puis comme le disent si bien les sages de l'Ile de Man : "Tu es vivant et tu pourras revenir faire mieux l'année prochaine". Car malheureusement certains de nos camarades de course n'auront pas cette opportunité, et nos pensées vont à leurs familles dans ces moments difficiles...

Quoi qu'il en soit, je tenais à remercier toutes les personnes impliquées de près ou de loin dans ce projet et qui nous on permis de vivre cette année encore une formidable aventure humaine, nos sponsors, nos partenaires techniques, et bien évidemment notre équipe sur place :
Jean Marc, Optimark Road Racing Team official manager sans qui rien ne serait possible,
Anaïs pour la comm et le Hello Kittty stamp book qui a fait fureur,
Isa et Paulo pour l'intendance, tâche ingrate mais ô combien indispensable pour les trifouilleurs de moto,
Pierre et Philippe pour les vidéos et la bonne humeur même sur la bande d'arrêt d'urgence (PLM power)
Et sans oublier Rom, Cycy et mon père (chacun sur leur chouchoute dans la photo de groupe) qui on bien su s'occuper des belles, faire face aux imprévus et gérer mes humeurs et surtout mes idées à la c***

Et puis merci à vous tous qui nous soutenez, sur place, derrière votre écran de télé ou d'ordi, ou sur votre appli IOMTT live. Merci pour vos photos, vos tags et vos petits mots.

Encore une fois merci à tous, et c'est promis l'année prochaine ça ira encore plus vite ;-).

XavierX

TT 2016, billet de Xavier Denis

Voir les commentaires

TT 2016 billet de Francky Fouet

Publié le par STEVEN

Que dire de ce TT 2016 !!!!
Riche en émotions car pour moi c’était mon dernier .je voulais savourer chaque moment que ce soit sur le plan sportif ou humain .
je remercie Thierry Laforest le pilote de m'avoir fait confiance pour cette aventure .
Un grand merci a tout le monde dans l'équipe Dany, Georges , Malou, Franck , Dom, Josette, Vincent, Chantal .....
Un gros gros merci a nounours pour la m2canique sur le side .
Cool que mon daron soit la ainsi que ma chérie (qui m'a toujours soutenu dans mes conneries)......
de super bon moment dans les paddocks avec les sidecaristes français ainsi que les solos ainsi que les potes venus nous voir ou les simples touristes .
une grosse pensée pour mon pote TimoThée Monot avec un TT un peu compliqué (mais y'en aura d'autres ) .

Sur le plan sportif , a chaque fois que nous avons roulé, les chronos sont descendus c'est le plus important ici qu'importe la place .
un gros merci au sponsors de nous voir permis de réaliser tout cela et une grosse pensée au mecs partis cette année pour l'amour de cette course.
Je ne demande a personne de comprendre ce qui nous pousse a rouler la bas , mais je peux vous assurer qu'au niveau adrenaline ça vaut tout l'or du monde .
biz a tous et a tres bientot

Francky

TT 2016 billet de Francky Fouet
TT 2016 billet de Francky Fouet
TT 2016 billet de Francky Fouet
TT 2016 billet de Francky Fouet
TT 2016 billet de Francky Fouet
TT 2016 billet de Francky Fouet
TT 2016 billet de Francky Fouet
TT 2016 billet de Francky Fouet
TT 2016 billet de Francky Fouet

Voir les commentaires

Deux de plus s'en sont allés !!

Publié le par STEVEN

Si cette journée fut exeptionnelle sportivement, elle le fut beaucoup moins humainement puisque le mnde des road race a de nouveau perdu deux des siens.

Ian Bell d'abord . Figure inconditionnelle du TT , Ian y roulait depuis 1995. auteur de 5 podium dont une victoire en 2003, il a perdu la vie à Ballaspur dans un accident lors de la course side car 2. Son fils Carl n'a pas été blessé pour sa part.

Autre Tragédie , Andrew Soar est décédé durant la course du senior TT en chutant à Keppel Gate. Il roulait au manx depuis 2012 et avait gagné le senior Manx GP en 2014 et avait fait ses début au TT en 2015.

R.I.P Ian et Andrew

Ian Bell (pilote) et Carl Bell ( passager) ©iomtt

Ian Bell (pilote) et Carl Bell ( passager) ©iomtt

Andrew Soar ©iomtt

Andrew Soar ©iomtt

Voir les commentaires

Incroyable Michael Dunlop !

Publié le par STEVEN

Depuis le début de cette quinzaine , on annonçait un duel Michael Dunlop vs Ian Hutchinson et il a bien eu lieu lors deu senior TT ou les deux pilotes ont affolés les statistiques.

Michael Dunlop annonce d'entré la couleur avec les deux premiers tours avalés a plus de 133 mph dont un historique 133,964 mph au second tour. Peter Hickman , un temps troisième , cède sa place sur le podium à Bruce Anstey. John McGuinness , neuvième au premier tour remonte en quatrième place.

Au troisième et quatrième tour , les deux leader ne lachent rien et continuent sur un rythme encore jamais vu. Derrière, John Mcguinness s'installe en troisième place et bat une première fois son record personnel.

Au cinquième tour , les positions restent inchangées et Michael Dunlop prend une sérieuse option pour la victoire.

Lors du dernier passage sur la ligne d'arrivée c'est une nouvelle victoire pour Michael Dunlop devant Ian Hutchinson qui a rendu les armes dans le dernier tour. John McGuinness prend la troisième place de ce senior TT.

Du coté de nos français , Fabrice Miguet termine à la 32ème place et Xavien Denis 42 ème. Julien Toniutti qui a fait une très belle course ne finit pas suite a un soucis dans le 6 ème tour.

Michael Dunlop king of the moutain 2016 ©iomtt
Michael Dunlop king of the moutain 2016 ©iomtt

Michael Dunlop king of the moutain 2016 ©iomtt

Ian Hutchinson ©iomtt

Ian Hutchinson ©iomtt

John McGuinness à St Ninian ©iomtt

John McGuinness à St Ninian ©iomtt

©iomtt

©iomtt

Voir les commentaires

Spirit of TT award remit à Paul shoesmith.

Publié le par STEVEN

Comme chaque année le trophée SPIRIT OF TT est remit à un acteur du TT qu'il soit pilote , marshall ou autre.

Cette année ce prix fut remit à Janet Cowden ,la compagne de Paul Shoesmith disparu samedi dernier lors d'une séance d'essai du TT.

Ce trophée lui a été décerné en souvenir de l'implication de Paul pour cette course. Il a aidé de nombreux pilotes a réaliser leur rêves dans les meilleurs conditions .

Spirit of TT award remit à Paul shoesmith.
Spirit of TT award remit à Paul shoesmith.

Voir les commentaires

TT 2016 , course side car 2

Publié le par STEVEN

La fin du TT 2016 approche. La course de side car est la première de la journée. Le départ est donné avec du retard à cause du brouillard. Estelle Leblond explique son abandon sur la Mans Radio et passe un petit bonjour en français....cool !!

Le départ est enfin donné , 5 équipages français sont engagés .

Lors du premier passage sur la ligne c'est le duo Dave Molyneux / Dan Sayle qui mène la course. Ben et Tom Birchall sont second et John Holden et Andrew Winkle sont troisième. Tous ont roulé à plus de 114 mph de moyenne. Le premier tour est très disputé.

Estelle Leblond et Freddy Lelubez pointent en 19 ème place avec une moyenne de 105,981 mph. Lionel Mansuy et Mélanie Farnier suivent avec un tour à 102,769 mph Ce tandem a fait d'énormes progrès depuis leur première participation l'an passé.

François Leblond et Bruno Picqouin sont proche avec une moyenne à 102,525 mph. Claude Montagnier et Max Vasseur bouclent leur premier tour à 97,272 mph . Enfin Thierry Laforest et Francky Fouet réalisent un 97,121 mph de moyenne.

Seconde et avant dernier tour , Les frères Birchal s'emparent de la tête devant Dave Molyneux et Dan Sayle . John Holden et Andrew Winkle sont toujours troisième. Les trois premiers équipage se tiennent en moins de 14 secondes.

Estelle et Freddy perdent 2 places et pointent 21 ème . Derrière Lionel Mansuy / Mélanie Farnier contre François Leblond Bruno Picqouin luttent à coup de secondes gagnées et c' est François qui passe devant Lionel. Ils sont 28ème et 29 ème. Thierry Laforest et Francky Fouet prennent le meilleur sur Claude Montagnier et Max Vasseur ils sont 36ème et 37 ème.

Dans le troisième et dernier tour , Tom et Ben Birchall prennent le large vers une nouvelle victoire. Dave Molyneux et Dan Sayle disparaissent des écrans de contrôle. John Holden et Andrew Winkle montent sur la seconde marche du podium et Tim Reeves et Patrick Farrance se consolent avec une troisième place.

Estelle été Freddy finissent à une belle 17 ème place ,François et Bruno décrochent la 21 ème place, Lionel Mansuy et Mélanie Farnier terminent 23ème, Thierry Laforest et Francky Fouet sont 30ème juste devant Claude Montagnier et Max Vasseur 31ème.

©iomtt

©iomtt

Quatrième victoire pour Tom et Ben Birchall.©iomtt

Quatrième victoire pour Tom et Ben Birchall.©iomtt

Tim Reeves et Patrick Farrance prennent la troisième place. ©iomtt

Tim Reeves et Patrick Farrance prennent la troisième place. ©iomtt

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 > >>