Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Horice 300 zatacek

Publié le par STEVEN

L'avant dernière manche de l'IRRC s'est disputée ce week end en République Tchèque.

Les titres supersport et superbike ont été attribués alors qu'il reste encore une manche à disputer.

Mareck Cerviny succède à Joey Den Besten pour le titre en supersport . En superbike , c'est Sébastien Legrelle qui succède à Didier Grams.

Il aura fallut une victoire et une quatrième place en seconde manche pour que Mareck Cerviny remporte le titre.

La seconde manche supersport fut gagnée par le très rapide Michal Dokoupil ( qui termine second de la première manche.)

En superbike Sebastien Legrelle réalise un très bon week end en terminant second de la première manche et en remportant la seconde alors que ses adversaires vont tous connaitre un week end difficile. Fredricks Johan ne fait pas mieux que deux quatrième place. Vincent Lombois était absent sur cette épreuve et Didier Grams allait connaitre un week end difficile avec un abandon en première manche et une onzième place en seconde manche.

Ludovic Paureau , notre unique Français effectuant le championnat complet se classe en quatorzième place à la première course et 19ème à la seconde.

Prochaine et dernière manche : Frohburg les 26/27 septembre.

Horice 300 zatacek
Horice 300 zatacek
Horice 300 zatacek
Sebastien Legrelle , champion IRRC SUPERBIKE 2015

Sebastien Legrelle , champion IRRC SUPERBIKE 2015

Mareck Cerviny, champion IRRC SUPERSPORT 2015

Mareck Cerviny, champion IRRC SUPERSPORT 2015

Mareck Cerniny s'envole dès le départ en ssp

Mareck Cerniny s'envole dès le départ en ssp

Michal Dokoupil réalise un bon week end avec une 1ère et une 2nd place

Michal Dokoupil réalise un bon week end avec une 1ère et une 2nd place

Kamil Holan , heureux vainqueur de la première course superbike.

Kamil Holan , heureux vainqueur de la première course superbike.

Ludovic Paureau continue sa découverte de l'IRRC sur une Honda à la déco toujours soignée.

Ludovic Paureau continue sa découverte de l'IRRC sur une Honda à la déco toujours soignée.

Voir les commentaires

La photo de la semaine.

Publié le par STEVEN

Un peu de joie ne fait jamais de mal.

Voici toute l'équipe Martimotos au Manx GP......bonne ambiance assurée !!!

La photo de la semaine.

Voir les commentaires

Side Car

Publié le par STEVEN

La grande famille du side car vient de perdre l'un des leur en la personne de Patrick Messerli qui fut victime d'une sortie de route lors des essais à Gedinne en Belgique. Cathy, sa passagère est hospitalisé pour sa part.

RIP...

Side Car

Voir les commentaires

Manx GP: petit mot de Fred Besnard

Publié le par STEVEN

" Salut !!

Ce matin , on a pas eu le temps d'aller à la messe!! Je me suis levé tôt afin d'étudier le tracé avec l'aide de Morgan Govignon qui a eu la sympathie de m'apprendre tout ce qu'il avait apprit l'an passé.

En rentrant, Marti de MARTIMOTOS me propose d'aller faire des tours sur le circuit de Jurby pas très loin de Ramsey, mais je préfère ne pas tenter le diable tandis que Victor, mon coéquipier en profite lui pour faire plus ample connaissance avec sa ER 6.

Il me tarde de rouler demain !! En espérant une météo plus clémente !"

Fred

Manx GP: petit mot de Fred Besnard
Manx GP: petit mot de Fred Besnard
Manx GP: petit mot de Fred Besnard

Voir les commentaires

Faux départ pour le Manx GP et le Classic TT

Publié le par STEVEN

Le mauvais temps aura eu raison de cette première soirée d'essai qui devait marquer le début du Manx GP et du Classic TT.

La direction de course a annoncé que les newcomers rouleraient en priorité lundi soir.

Tous les Français sont bien arrivés et installés. Lancelot Unissart devrait rouler demain sur le circuit de Jurby pour finaliser les réglages de sa belle Egli-Vincent. Fred Besnard , Nicolas Pautet et Julien Toniutti continuent eux leur préparation.

Faux départ pour le Manx GP et le Classic TT

Voir les commentaires

Morgan Govignon au Manx GP 2015 #1

Publié le par STEVEN

Morgan Govignon est un homme pleins de ressources. En plus d'être un bon pilote , il est un excellent mécano et qui l'eut cru un narrateur exeptionnel.

Si l'homme à la main lourde coté poignée de gaz , lorsque ce dernier prend la plume , c'est tout en légèreté qu'il vous fera voyager au travers de ses aventures. C'est pourquoi c'est toujours avec la même plaisir que je vais suivre sa seconde participation au Manx GP et vous faire suivre ses aventures que vous pourrez aussi suivre sur le site de son moto club dont le lien est en fin d'article.

Trêve de blabla , place à l'artiste !!

" Septembre 2014. Après deux semaines de Manx GP, la vie normale reprend son cours, ou presque. Ça n’a rien de fade, je suis même content de retourner au boulot, parce que je sais que c’est ce qui me permettra de construire de nouveaux projets. Pour ne pas tomber dans l’euphorie, j’ai décidé d’attendre quelques semaines avant de me décider à retourner sur l’ile de Man, de prendre du recul, et de faire le point. Si cette quinzaine a été des plus magique, j’avais besoin de comprendre ce que j’irais y chercher en retournant là-bas, de savoir ce que j’étais prêt à mettre sur la table... Viser la place de meilleur français ? Chercher un podium ? Je ne m y sens pas… Juste profiter ? Faire une autre croix sur ma liste de trucs à faire, et ne plus y penser ? Même si l’envie de revoir Douglas bouillait au fond de moi, je me suis forcé à ne pas décider… J’ai laissé le temps couler, sans remonter sur une moto, pour faire un pallier de décompression…

Quelques semaines plus tard, j’ai repris le vieux VFR de madame pour aller au boulot. J’ai roulé. C’était nul. J’ai regardé le compteur, qui affichait 200, et c’était toujours nul. Je me suis dit que si je ne remettais plus les pieds là-bas, il allait me manquer quelque chose... Mais que je voulais attendre encore peu, car ma vie allait changer bientôt, que je ne manquerais plus jamais de rien, sauf de sommeil et de temps… On raconte même qu’on pratique l’émasculation en même temps que l’accouchement…

Octobre 2014, Pimente, qui s’appellera en fait Lucie, pointe le bout de son nez. Je suis papa. Heureux, bien sûr, mais sans débordement d’émotion, sans euphorie, très calme. J’ai juste envie de m’occuper d’elle, d’en prendre soin, de la protéger, presque déçu de ne pas avoir versé de larmichette… En fait, le Manx a profondément changé mes sensations. Il n y a plus rien de grave, plus rien d’impossible, et tout devient relatif. Le beau reste beau, mais tout prend un ton léger, logique, presque soulageant… Et le trésor qui découvre alors le monde de ses deux billes bleues est simplement la suite logique de la prise de ventre de Céline.

2 Novembre 2014. J’ai dans mes bras une petite puce de 4 jours, qui peine à s’endormir. Il fait pourtant nuit, tout comme au Qatar. Au milieu du désert, Sylvain Guintoli cravache sa RSV4 dans l’ultime manche du mondial Superbike, et réalise l’exploit, devenant champion du monde. Je suis heureux pour lui, ce bosseur dur au mal qui a tant galéré, mais n’a jamais baissé les bras… Lucie s’est endormie, mon épaule pour oreiller, pendant que Sylvain arrive sous le podium, accueilli par sa femme et ses enfants… Ses quatre enfants… Merde, on peut être père, mais aussi pilote ? On peut ne pas tout sacrifier à l’un ou à l’autre ? Bordel Sylvain, c’est pas les tiens ces gamins, tu les as loués pour les photos ? Non ? Ah bon… Bon…

Céline, vient voir ! Il y arrive, lui !

Alors on a relancé la machine… Parce que… Parce que je veux juste être heureux.

Être heureux ici et tous les jours en ayant une vie de famille, parce que j’en ai envie, parce que je les aime. Pas parce que c’est comme ça qu’il faut être, mais juste parce que c’est bon.

Être heureux là-bas, parce que j’aime rouler vite, très vite, à bloc, sans pouvoir expliquer pourquoi… et que là-bas, j’ai le droit.

J’ai ni le talent ni les tripes pour taper un tour à 120 - 130 mph et gagner. Je ne veux pas qu’elles bouffent des pâtes pendant un an parce qu’il me faut un kit à 5 000 balles. Je ne veux pas être à Dysneyland les jours de Senior TT, et encore moins au club Mickey de la Baule pendant la quinzaine du Manx Grand Prix. Alors on mangera un peu de pâte, on ira un petit peu à la plage mais d'autres jours, et puis je roulerais comme je pourrais... Peut-être moins vite, peut être moins bien, mais je m’en fous. Je m’en fous parce que demain je claque le siège auto dans la camionnette et prends le bateau avec ma famille pour aller souder dans la montagne violette, faire hurler mon 600 dans les Glen et décoller à Ballacrye… Et que tant que mon cœur battra pour ça, j’irais user mes slips sur ce rocher perdu, un des derniers endroits sur terre où j’ai le droit de faire ce que j’aime… Avec celles que j’aime.

Rendez vous au port.

En savoir plus sur http://motoclubfleurdelys.e-monsite.com/pages/reportages/momo-au-manx-gp-2015.html#lFjt0OpH1Ml8RgFh.99 "

©Morgan Govignon

©Morgan Govignon

Voir les commentaires

La photo de la semaine.

Publié le par STEVEN

petit clin d'oeil à Richard Vuillermet et Fabrice Miguet , tous deux ayant fini respectivement l'open trophy et la senior TT 2015 à la poussette.................

"ça arrive même aux top pilotes a l'image de William Dunlop "

©Dave Hugues

©Dave Hugues

Voir les commentaires

Faugheen road race

Publié le par STEVEN

Les semaines passent et chaque week end a son lot de course Cette semaine c'est au tour de la Faugheen road race

Quelques têtes d'affiche avaient fait le déplacement. Derek Sheils réalise un bon meeting en remportant "l'open race" et la "grand final race".

William Dunlop s'impose en grand spécialiste en supersport,tandis que Derek McGee remporte la course supertwin.

Michal Doukoupil qui ne cesse de rouler outre Manche s'offre deux podiums avec une seconde place en 400 cc et une troisième place en supertwin.

Prochaine étape , l'Ile de Man pour le Classic TT et le Manx GP !!

Classic Race


#1 R McCrumm, #2 E Manly, #3 S Leonard

Open Race

#1 D Sheils, #2 D Mcgee, #3 W Dunlop, #4 J Walsh, #5 S Elliot, #6 P Jordan

Senior Support[

#1 S Tobin, #2 D Tweed, #3 S Casey, #4 D Campbell, #5 T Henery, #6 J O Donovan

250/400

250

1# N Kernohan, P Robinson

400

#1 S Elliott, #2 M Dokoupil, #3 D Howard, #4 D Tweed, #5 S Morrison, #6 B Loughlin

201/400 Support

#1 B Coomey, #2 J Horgan, 3 B Glover, #4 N Bertram , #5 D Howard , #6 D Tweed

201/1000 Classic Race

#1 R McCrum, #2 R Ford, #3 J Scott, #4 T Stewart, #5 E Manly, #6 F Stewart

Supersport

#1 W Dunlop. #2 m McGee, #3 J Walsh, #4 B McCormack, #5 T Maxwell, #6 S Elloitt

125

#1 P Jordan, #2 N Moore, #3 P Robinson

Supertwins

#1 D McGee, #2 P Jordan, #3 M Dokoupil, # 4 J Horgan, #5 M Sheilds, #6 N Bertram

Grand Final

#1 D Sheils, #2 D McGee, #3 B McCormack, #4 W Dunlop , #5 , #6

Faugheen road race
©John Burke
©John Burke
©John Burke
©John Burke
©John Burke
©John Burke
©John Burke
©John Burke
©John Burke
©John Burke
©John Burke

©John Burke

Voir les commentaires

Compte rendu de Xavier Denis sur l'Ulster GP

Publié le par STEVEN

"

De retour de Dundrod...
Fatigué mais plutôt satisfait de cette semaine, malgré quelques petits soucis. Cette semaine n'aura pas été celle de la Big Bike ni de la Mini Miss puisque la première a été sujette a des soucis de vibrations importantes du train arrière sans que nous ne trouvions l'origine du problème, un pneu arrière défectueux lors de la Dundrod 150 Superbike, changé pour la course UGP Superstock sans que les symptômes ne s'améliorent, puis une chaîne neuve pour l'UGP Superbike 1 mais rien n'y a fait, et tout ça pour finir avec un radiateur percé et une surchauffe ( merci le drapeau rouge qui a peut-être sauvé mon moteur, mais l'autopsie n'a pas encore eu lieu donc...) même si quelques autres places devant moi étaient largement accessibles, un peu frustrant !
La deuxième quant à elle n'a pas eu beaucoup de persmissions de sorties, puisque nous n'avons eu qu'une seule séance d'essai durant la semaine, sur le sec pour notre plus grand plaisir, alors que la seule course Supertwin allait se dérouler sur le mouillé ... des réglages de suspensions aléatoirs et un certain manque de feeling classeront cette course dans la catégorie "à oublier".
Restent donc les deux courses Supersport pour relever cette belle salade à la sauce Guinness :
La manche matinale fut -- très relativement, on parle du Dundrod Circuit quand même-- monotone car en solitaire, mais avec une belle 17ème place à la clé, il y avait de quoi rester motivé jusqu'au drapeau à damier !
Le round de l'après-midi s'annonçait beaucoup plus funky, avec une belle bataille à 5 pour la douzième place, jusqu'à ce que survienne le terrible incident qui a emporté l'un de ces 5 au quatrième tour ... Bien évidemment la course fut arrêtée mais peut-on se plaindre de ne pas être allé au bout de la bagarre dans de telles circonstances ? La réponse est non ...

Quoiqu'il en soit, je tiens à remercier toutes les personnes présentes sur place et qui ont toutes joué leur rôle afin que cet Ulster GP se déroule le plus idéalement possible, Ludo en cuisine, Paulo à mi-temps entre les fourneaux et les chariots à pneus, Anaïs et Laura au timing et à mes petits soins, Phil aux photos ( j'attends le développement des pellicules émoticône wink) et surtout les deux maestros de la mécanique, du changement rapide de n'importe quoi et du chargement /déchargement/conduite de vésicules : mon Papa et Rom !! Sans oublier Jean-Marc, Team Manager et logisticien professionnel de précision, qui avait décidé de séjourner le plus loin possible de nous et dans la boue sans que nous ne sachions pourquoi !!!
Un grand merci également à tous les sponsors et partenaires du team, sans qui nous ne serions pas allés en Irlande enfiler des perles.

Merci à tous !!!

© Chris Usal / Road Racing Core

© Chris Usal / Road Racing Core

Voir les commentaires

Bañeza 2015 , quelques photos.

Publié le par STEVEN

Bañeza 2015 , quelques photos.
Bañeza 2015 , quelques photos.
Bañeza 2015 , quelques photos.
Bañeza 2015 , quelques photos.
Bañeza 2015 , quelques photos.
Bañeza 2015 , quelques photos.
Bañeza 2015 , quelques photos.
Bañeza 2015 , quelques photos.
Bañeza 2015 , quelques photos.
Bañeza 2015 , quelques photos.
Bañeza 2015 , quelques photos.
Bañeza 2015 , quelques photos.
Bañeza 2015 , quelques photos.
Bañeza 2015 , quelques photos.
Bañeza 2015 , quelques photos.

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 > >>