Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La photo de la semaine.

Publié le par STEVEN

J- 4 !!! Tout le monde veut aller au TT !!!

La photo de la semaine.

Voir les commentaires

Le nouveau casque de Timothée Monot.

Publié le par STEVEN

Un mat, un brillant que ce soit avec l'un ou avec l'autre notre pilote breton mettra du gaz sur l'ile de Man dans quelques jours !!!

Le nouveau casque de Timothée Monot.
Le nouveau casque de Timothée Monot.
Le nouveau casque de Timothée Monot.

Voir les commentaires

Fsbk Le Vigeant, dernière répétition pour les sides car.

Publié le par STEVEN

Le championnat de France superbike fait étape ce week end sur le circuit du Val de Vienne. A cette occasion tous les équipages engagés au TT ont fait le déplacement pour peaufiner les derniers réglages de leur machines.

Hier , deux séances d'essai libres étaient au programme et ce matin se tenait la première séance qualificative pour la course de ce soir.

En F2 , c'est Rémy Guignard accompagné de Frédérique poux qui signe le meilleur temps ( 8 ème au scratch) malgré un soucis moteur suivient comme leurs ombres par le duo Franck Barbier et Emmanuel Debroise. Le duo Caree / Dupuis complète le top 3. Estelle Leblond et Mélanie Farnier ne sont pas loin et pointe 4ème du classement F2.

Pour la course , c'est toujours l'équipage #135 de Guignard /Poux qui s'envole parmi les F1 , mais Franck Barbier et Estelle Leblond ne lâchent rien derrière. Confronté a des problème de frein ( surchauffe) Rémy et Fred laissent passer Franck Barbier et Emmanuel Debroise qui remporteront la course F2 puis c'est Estelle et Mélanie Farnier qui leur souffle la seconde place juste avant que la course ne soit stoppée sur drapeau rouge.

 

 

Seconde journée . Tout se passe bien pour les essais ou les mêmes protagonistes se mettent en avant.

Pour la course , on retrouve les mêmes sur le podium mais dans un ordre totalement différent . Rémy Guignard et Frédérique prennent dès le début les commandes de la course F2 sans jamais la lacher pour gagner la course. Derrière Franck Babrbier et Emmanuel Debroise font une superbe remontée pour s'emparer de la seconde place devant Estelle Leblond et Mélanie Farnier qui assure la troisième place.

 

 

Une fois le week end fini, tout ce petit monde a prit la route du TT .....à bientôt donc pour suivre leurs aventures live ce coup ci !!

 

Voir les commentaires

North West 200, compte rendu de Franck Petricola.

Publié le par STEVEN

" Bonjour à toutes et à tous!

Moi aussi j'y vais de mon petit résumé de la North West 200 2015. Bah vous savez quoi ? Ca c'est vaaaaachement mieux passé qu'en 2014 !!!

Le premier qui me dit que c'était pas très dur je le... nan rien en fait il a raison lol !

Retrouvailles avec le Team Ice Valley pour reprendre là ou nous en étions résté en 2014... dans un poteau quoi... mdr. Arrivé le samedi je découvre donc la déco de la terrible S1000RR 2015 que je vais piloter cette année à la North West 200 et au TT ! Elle est magnifique ! Les 3 machines alignées comme à la parade et Paul me dit " Celle là c'est la tienne ! " Roooo c'est beau, c'est neuf et ça sent la course !!!

Sur le reservoir une citation de Evel Knievel annonce la couleur : " La ou il y un petit risque, il y a une petite récompense ", j'adore !!!

Le lundi matin arrivé sur place nous installons tout le stand et je pars au briefing des newcomers avec mon coéquipier David Johnson.... oui? Mervyn White? le boss m'a donné l'opportunité de resuivre la formation des newcomers au cas ou mon cerveau aurait fait un reset ! Bref. Une fois le tour en bus fini, je retourne dans le paddock...

De nombreux spectateurs sont arrivés et beaucoup me félicitent de mon retour et m'accueillent chaleureusement ! Je vais faire quelques ajustements sur le poste de pilotage de ma machine pour le lendemain. C'est donc un modèle 2015 avec toutes les options possibles: Shifter dans les 2 sens, Traction Control et Suspensions électroniques que je vais découvrir complètement d'origine pour savoir dans quelle direction partir pour le TT. En fait et à mon grand regret, il était conclu avec l'équipe que la Nw servirait de séance d'essais pour le TT, donc les résultats passe d'un coup au second plan, mais c'est pour la bonne cause. Comme dit Paul : "le TT est ton objectif donc soit intelligent et raisonnable."

Je vais passer la soirée avec mes Normands préférés de l'équipe de Fred Besnard venu courir sur sa ZX6R.

Mardi matin... je suis pas très fier... j'enfile mon bel équipement tout neuf et tout assorti fourni par GooGas pour les gants et Martimotos pour le reste. D'ailleur mon casque Shoei est spécialement décoré pour l'occasion. A l'arrière le bébé de mon casque 2014 est debout les pouces en l'air avec une jambe dans le plâtre devant le virage de primrose ou l'on peut voir un poteau plié en 2, à coté il y a écrit " The French lamppost killer " soit " Le Français tueur de lampadaire " petit délire perso pour dédramatiser le truc lol.

séance 1 :

Sur le sec nous partons derrière Steve Plater pour la session des newcomers. A mon premier passage dans le virage de ma chute un frisson m'envahit, me rendant compte de la vitesse et du peu de chance de survit... je remarque aussi que toutes les lampes ornant les poteaux sont noires... sauf une... c'est la mienne ! Trois tours plus tard je hausse le rythme et fait abstraction de tout ça. Cependant je comprends le pourquoi de ma chute en doublant un pilote à l'intérieur dés l'entrée du virage... Il y a une bosse conséquente qui ne demande qu'a vous faire perdre l'avant... probablement la cause de ma chute ! Sinon le circuit est, comme dans mes souvenirs rapide, bosselé et très exigeant pour la machine.

session 2 Superstock :

Bien sur il pleut ! lol mais j'aime ça et me ravis de découvrir cette moto sous la pluie ! Tout est génial l'éléctronique fonctionne à merveille, le moteur est très doux et le shifter au rétrogradage est juste énorme !! On se croierait en moto Gp !!! J'adore lol ! Je m'amuse beaucoup et signe le 32 ème temps cool !

Session 3 Superbike :

La piste sèche et je fais l'erreur de partir en pneu sec rendant la moto supeeeer délicate sur les parties humides ! Cependant sur les parties sèches celà me permet de mettre le doigt sur quelques soucis de partie cycle, je m'applique à comprendre la moto et signe le 40 ème temps...

Mardi soir, on est le 12 Mai et le 12 Mai c'est ?? Mon anniversaiiiiiire !!!! Bah oui suivez un peu quoi merde lol .

Au programme: éléction de miss Nw200 en début de soirée a une table au pied du podium en compagnie de Paul, Janet, Youssef, Stuart Andrews le père de Simon et sa compagne, Jochem Van Den Hoeck, luc et son père ses mécanos ! Beaucoup de rigolade et vers 23h nous partons à l'Anchor bar lieux culte sur cette course ! Nous partons avec le Jumpy des normands à 11 dedans lol .Je conduis étant la seule personne sérieuse du groupe qui ne boit pas lol ! Grosse soirée à l'Anchor donc que nous quittons à 3 heures du matin tout le monde étant bourré et mort faim nous nous rendons au resto chinois à emporter juste à coté pour nourrir la troupe ! Nous rentrons au paddock, normalement inaccéssible de nuit avec un véhicules mais le vigil mort de rire en voyant 9 personnes bourrées à l'arrière nous laissa passer lol le temps de coucher tout le monde et au lit !

Mercredi journée tourisme ou nous ferons à peu près rien de productif si ce n'est que des petits ajustements sur la moto. On va glandouiller avec les copains, préparer les roues et pneus pour le Jeudi et basta !

Jeudi matin, je me reveille un peu à la bourre, la moto a déjà été au CT, je me prépare et note que le vent est très fort dehors mais la piste est sêche.

Séance qualif Superstock :

Premiers essais sur piste vraiment sèche, je me rends compte que les suspensions d'origine rendent la moto très exigeante et ne me mettent pas en confiance, la moto réagit sêchement à toutes les sollicitations. le vent parfois latéral, pousse sur l'avant de la moto à chaque saut ou wheeling, ce qui rend l'exercice périlleux à très haute vitesse, car même avec le vent de 3/4 avant les superstock mettent 300 km/h chrono... je tente beaucoup de choses sur mon pilotage mais rien n'y fait je ne m'en sors pas et finis avec le 52 eme temps... la loose !!!!

J'ai d'ailleurs pris un méchant high side dans la dernière chicane du circuit qui m'a valu de casser la bulle avec ma gorge et d'envoyer le morceau dans la tête de Ben Wyllie qui me suivait sur la Bimota officielle, il est venu me voir mort de rire pour me le dire, ambiance lol. Pour le coup la course Superstock de cet après midi s'annonce mal... Et, ce fût rien de le dire mais pas pour les raisons citées ci-dessus... la météo capricieuse nous oblige à changer les pneus à la fin du tour de chauffe pour finalement remettre les pneus secs... le départ est finalement donné... je pars moyennement car je n'ai pas fait d'essais de départ avec cette moto que je suis encore en train d'apprivoiser, je me démène tant bien que mal avec une suspension réticente, qui talonne à l'accélération, mais la machine est très bonne et ce n'est que de la mise au point ! Je sors du rond point de Mill road assez fort et enquille le droit suivant plein gaz et j'arrive derrière un autre pilote à l'entrée de station corner un terrifiant virage a droit bosselé qui passe soudé en grand à 280 ! Je passe donc à fond sauf que... le concurrent devant lui non ! Oulaaaaaa il relache j'arrive donc sur lui à mach 2 ! Je me jete à l'intérieur loin de lui proprement, mais il ressère pour venir chercher la corde alors que j'étais pile à sa hauteur !!! Accrochage sans gravité, je passe et continue mon chemin, dans la ligne droite je me fais cribler de cailloux par la S1000 qui me précède et m'écarter de son aspi ne change rien ! Je suis comme je peux et à la fin du tour 1 drapeau rouge ! Tant mieux car Mig me fait remarquer que ma moto pisse l'eau... radiateur HS ! Fuck !! Remplacement express par Régis mécano, pilote, beau frère et meilleur ami arrivé vers 14h de France et il est l'heure du second départ !

Le second départ se passera comme le précédent... attente... 1 trs et stop... le troisième départ pareil... toujours à cause d'un drapeau rouge... Frustrant sportivement parlant et inquiétant à chaque fois de voir nos camarades au sol ! FInalement la course sera reportée au Samedi... les bouuuules !!!

Soirée tranquille et debrief avec l'équipe. Le vendredi sera consacré à de la mise au point et de l'entretien ainsi qu'à la préparation des pneus pour le lendemain, pour moi ça ne sera pas compliqué puisque dans un soucis de mise au point et d'économie je ne roule qu'avec des pneus usés et en pneus rainurés même en Superbike, il ne me servait à rien de passer des pneus neufs pour comprendre cette machine en sachant qu'ils gommeraient en partie les défauts et m'empêcheraient d'y voir clair !

Course Superstock :

Départ plutôt correct mais je passe au mauvais endroit dans le gauche de primrose et me fait enfermé. Je perds de nombreuses places et commence à cravacher pour remonter ! Je reviens derrière Xavier Denis et Fabrice Miguet lorsqu'un pilote déclenche un freinage un peu plus tôt que prévu et oblige Xavier à sortir son aérofrein et a utiliser un peu de magie pour l'éviter en tirant droit dans l'echappatoire. Fabrice aura moins de réussite en effectuant le stoppie de l'année mais finissant malheureusement en front flip dans la chicane ! Un pilote se mettra une méchante chute à la sortie de la chicane précédant la chicane de métropole et devinez quoi ? drapeau rouge !!! Course maudite

Course Superbike 1 :

Je suis chaud !!!! comme d'hab la météo est capricieuse le vent souffle mais ça ne me refroidi pas !!! Je pars très bien et ayant appris de mes erreurs je passe très bien les premiers virages ! Je suis dans le top 20 pour le moment !! Je double des pilotes, mais comprends vite que je suis parti dans la mauvaise direction pour mes réglages !!! La moto est ingérable dans le droit de station corner et me gratifie a cet endroit de guidonnages à plus de 270 km/h, les suspensions talonnent sous la charge et le pneus arrière tente de supporter tout ce bordel en vain... Au deuxième tour je décide de relâcher mon effort et d'accepter la responsabilité de mon erreur de mise au point... je me fais doubler 5 ou 6 fois jusqu'à la 21 ème place, qui sera ma position à l'arrivée... déçu...

Course Superstock 62 ème édition mdr :

Paul Shoesmith m'aide à choisir une voie pour les réglages et finalement nous revenons là ou Regis en était resté avant que je change tout lol. Je pars bien, la moto est beaucoup plus saine mais le pneu arrière commence à fatiguer. J'ai juste un soucis avec l'arrière qui pousse l'avant en entrée de courbe sur les freins, ce qui m'empêche de rentrer fort sous peine de me satelliser... J'aperçois rapidement Xavier Denis devant moi et fait l'effort pour recoller. Chose, faite au deuxième tours, je sais qu'il est blessé et souffre d'une épaule encore fraîchement luxée au Mans, je me dis qu'il va peut être, être possible de passer mais malheureusement ma confiance toute relative en mon train avant ne va pas me le permettre, il ressort très fort des courbes et mon moteur ne me permet pas de lui faire l'aspi, j'essayerais juste de le passer sur la ligne d'arrivée en vain. Il finit 24 et moi 25 avec 1/10 d'écart, c'était fun lol !!

Le reste ne sera que déception avec l'annulation de la course SBK 2 à cause du vent alors que j'avais chaussé des slicks pas dégueux et que la suspension était mieux !!! degggg !!!!!

A peine descendu de la moto j'aperçois le stand totalement démonté et apprends qu'on est grave à la bourre pour le ferry !!! Pas le temps de dire au revoir à qui que se soit que nous repartons ! J'ai quand même eu le temps durant cette semaine de rencontrer les personnes qui m'ont sauvé la vie dont Charly, un spectateur averti le premier sur le lieux de mon crash, des commissaires et surtout surtout, Doc John !!! Un héro comme le monde n'en connait que peu... et putain qu'il est rapide !!! Pour l'avoir suivi sur un demi tour il ne faut pas s'endormir pour le suivre !!!

Cette semaine m'aura permis de chasser définitivement les démons qui squattaient là depuis mon crash et de me rendre compte que mon potentiel n'a pas été trop atteint par cet accident contrairement à ce que certaines mauvaises langues auraient pu en dire lol .Je suis venu, j'ai vu... et je me suis pas bourré !!!! lol.

Prochaine étape le Tourist Trophy !!! Un pensée pour les pilotes blessés cette semaine et à Violet la spectatrice heureusement aujourd'hui sortie d'affaire ! Je remercie tout mes partenaires, tous ceux qui m'ont aidé à revenir à mon meilleur niveau... je ne vous cite pas tous mais vous le savez ! To be continued"

Franck "lamp post killer" petricola

North West 200, compte rendu de Franck Petricola.
North West 200, compte rendu de Franck Petricola.
North West 200, compte rendu de Franck Petricola.
North West 200, compte rendu de Franck Petricola.
North West 200, compte rendu de Franck Petricola.

Voir les commentaires

Billet d'humeur de Fred Besnard: North West 200.

Publié le par STEVEN

"Salut à tous!!

voici un petit résumé de la north west 200!!
Nous sommes arrivés sur place le samedi après midi,car comme je suis newcomer j'ai préféré être là en avance afin de limiter les coups de stress!!
Ma 1er impression est ......qu il a beaucoup de vent et de pluie!! émoticône unsure
Le mardi matin arrive très vite.Comme prévu nous sommes pret !! Je pars pour les essais newcomer et premiere sensation. J' adore le tracé, ça va super vite,ça prend au tripe ! Mais la malchance prend le dessus ! Je trouve la moto plutôt lourde .... je suis crevé ... je m' arrête donc à magherabuoy chicane ou j' attend le camion,je commence à stresser car les qualifs supersport sont juste après. Heureusement une averse arrive ce qui me permet de repartir en pluie et plus rapidement que prévu ( pour une fois j'aime la pluie !) . Je pars donc sous l eau pour les qualifications. Je suis un peu méfiant mais j arrive tout de même a trouver confiance en moi et boucle cette séance en 23eme position. Ma 1er journée est plutôt réussi !!

Jeudi ! Au programme , il y a une séance de qualification et une course en fin de journée.
Le beau temps s'est invité et c'est tant mieux.

Je m'élance pour la qualif et il semblerait que mes camarades de jeux aient décidé de mettre du gaz. Malgré un rythme plutôt élevé, j arrive tout de meme a me qualifier dans les 40 si mes souvenirs sont bon .

Ce qui me place en ligne 11 pour la course du soir!!
Ca y est ! Je me place sur la grille de départ et sent l'adrénaline monter.
Le 1er depart est plutot bon. Je prend un bon rythme et m amuse comme un fou, quand tout à coup, au milieu de mon 4em tour je m aperçois que tout mes supports de coque arrière ont laché..................................j hésite! Que faire??

Finalement la raison me dit de rentrer! Je suis dégouté et me résigne à rentrer énervé avec la boule au ventre! J'ai vraiment hate d' être samedi pour prendre ma revanchei!

Samedi , derniere course!!
La journée sera plutôt mouvementée, beaucoup de chutes dans les autres catégories ... on patiente donc!
Enfin à 14h vient la délivrance, le départ des 600 supersport est enfin donné !
J' espère faire mieux que le jeudi soir. Feu vert, je prend un départ correcte , j attaque la ligne droite de black bridgeet arrive un peu trop fort à university corner. Merde ! Je loupe le freinage ....
pas grave, je repart et prend un bon rythme sans prendre trop de risque pour terminer à la 28 ème place. Job done!

L'heure du bilan arrive. Dans l ensemble je suis plutôt satisfait de cette superbe experience et espère pouvoir y retourner au plus vite.
C' est vraiment le style de course que j aime!!

Voilà , je tenais à remercier mes deux acolytes Gino et Charly qui m'ont épaulé , ma famille et tous mes partenaires pour leur confiance accordée années après années."

Frédéric Besnard.

©Chris Usal

Billet d'humeur de Fred Besnard: North West 200.

Voir les commentaires

Horice 300 Zatàcek

Publié le par STEVEN

En plus de la North West 200 , il y avait une autre road race le week end dernier en République Tchèque, la Horice 300 Zatàcek.

Quatre pilotes Français y étaient avec Eric Lenser (qui est Australien en réalité) , Ismael Benayad Alexis et Philippe Delaunay . Eric courait en 250cc et en supertwin tandis qu'Ismael roulait avec sa Honda RS 125.

Eric s'offre un podium en 250cc ( number 1) avec la troisième marche du podium et une 17ème place en supertwin.(n°27)

Ismael termine 11 ème en GP 125 (n°11)

Alexis ne termine pas sa course SP 125 (n°14)

Philippe pour sa part termine au pied du podium en SP 250 (n°86)

Horice 300 Zatàcek
Horice 300 Zatàcek
Horice 300 Zatàcek
Horice 300 Zatàcek
Horice 300 Zatàcek
Horice 300 Zatàcek

Voir les commentaires

North West 200: mauvaise année pour Mig

Publié le par STEVEN

"Salut a tous, voici un ptit resume de la NW200.


1 ere session entrainement , tout allait bien , on etait pret a partir sur le sec et 2 mins avant le depart le temps irlandais decida de changer brusquement ...une bonne averse , et on monte les pneus pluie. mais je n arrive pas a régler ma moto correctement, j avais un ressort de 13 kg a l arriere et c est un peu de trop sous la pluie.On change le ressort et repart pour 3 tours dans la derniere seance. Bon 1 ere journee , pas beaucoup roulé.
2eme session , on part sur le sec , donc je suis avec un ressort de 12 kg , qui change beaucoup le comportement de la moto. Je prends mon temps pour bien la régler, car comme toute course sur route, si ta moto n est pas bien réglée ,tu n es pas dans de bons chronos. Etant encore loin de mes chronos de references a la NW200, j arrive a trouver de bons reglages, mais la 2 eme seance est raccourcie a cause d un crash . Bon il reste une course en fin de journee, pour me rapprocher un peu de mes chronos.Depart de la course, et hop drapeau rouge et course annulee. Bon c est comme ca ,j espere que les pilotes vont bien...
Samedi journée course, apres quelques changement de météo irlandaise, on arrive à partir avec les bons pneus en plus. Mais la malchance de la semaine va continuer, un pilote derriere moi fait un freinage de trappeur pour me dépasser, manque de percuter l autre pilote de devant et fait un tout droit, mais le pilote qui etait devant moi change sa trajectoire pour ne pas se faire percuter et me coupe la trajectoire.Je suis obligé de tirer tout droit sur les freins pour l éviter et je passe par dessus la moto au freinage. Bon la moto n a pas grand chose et moi juste un peu mal au coude.
tout va bien, et maintenant direction le TT...
Merci a tout le TEAM OPTIMARK et a mon mecano Dom
a bientot pour de prochaine aventures...

©Chis Usal

North West 200: mauvaise année pour Mig

Voir les commentaires

La photo de la semaine.

Publié le par STEVEN

John Hinds , le docteur le plus rapide du monde plus communément appelé"doc John" est dans le monde des road race un personnage tout aussi célèbre que Michael Dunlop ou John McGuinness.

Lui ne gagne pas de course , lui sauve les pilotes et bon nombres d'entre eux lui en sont reconnaissants comme notre pilote Français Franck Petricola qui sur cette photo revient remercier son sauveur qui lui a sauvé la vie l'an passé.

La photo de la semaine.

Voir les commentaires

Victory s'engage au TT zero

Publié le par STEVEN

Victory Motorcycle se lance dans l'aventure TT ZERO pour 2015. Pour ses débuts , le team s'offre les services des rapides William Dunlop et Lee Johnston.

Les deux pilotes sont heureux de ce nouveau challenge.

Souhaitons qu'elles soient performantes afin de se battre avec les Mugen Honda.

Victory s'engage au TT zero
Victory s'engage au TT zero

Voir les commentaires

North West 200: photos de samedi

Publié le par STEVEN

©pacemaker
©pacemaker
©pacemaker
©pacemaker
©pacemaker
©pacemaker
©pacemaker
©pacemaker
©pacemaker
©pacemaker
©pacemaker
©pacemaker
©pacemaker
©pacemaker
©pacemaker

©pacemaker

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 > >>