Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Formula 1&2, la course.

Publié le par STEVEN

Course Formula 1 et 2 :

Seul Timothée Monot roule dans cette course . Après de bons essais durant la semaine passée au guidon de sa Honda RC30, il a de bonnes chances de bien se classer et de récolter une nouvelle statuette.

Cette course comporte trois tours. Au terme du premier tour c'est Bruce Anstey qui est le leader au guidon de sa Yamaha YZR 500 , suivi de Michael Dunlop sur sa Suzuki XR . James Hillier complète ce trio . Timothée fait une belle course puisqu'il pointe 14 ème à la fin de la première boucle du mountain circuit.

Second Passage à Grandstand, et c'est toujours Bruce Anstey qui impose son rythme effréné , mais James Hillier remonte comme une balle et passe Michael Dunlop qui dégringole en 7ème position . Steve Mercer en profite pour lui ravir la troisème place. Timothée gagne une place et continue sa belle course.

Troisième et dernier tour, Bruce Anstey gagne en menant de bout en bout cette course. Derrière, James Hillier assure la seconde place alors que Russ Moutnford prive Steve Mercer de podium.

Timothée pour sa part réussi sa reconversion en temps que pilote privé et offre à ses partenaires Performances moto et Martimotos une sublime 10 ème place et recoit une silver réplica !!! Bravo Tim

Concernant la Course Formula 2 qui se disputait en même temps que les Formula 1 , c'est une seconde victoire de Ian Lougher après celle de samedi en 500cc. Il devance Chris Moore et Stuart Garton , tous sur des Yamaha.

Formula 1&2, la course.
Formula 1&2, la course.
Formula 1&2, la course.
Formula 1&2, la course.

Voir les commentaires

Classic TT et Manx GP RACES. 350cc

Publié le par STEVEN

La météo est plus favorable aujourd'hui , et le programme du jour est chargé avec les course 350cc ( 3 tours), formula 1 et 2 (3 tours)et les newcomers A,B et C ( 3 tours)

Tous les français sont au départ avec de nombreuses chances d'avoir de bon résultats.

Course 350 cc :

La course est très ouverte et à la fin de la première boucle , c'est Alan Oversby qui mène la course devant William Dunlop et Lee Johnston, Quatrième , c'est Roy Richardson. Ces quatre pilotes battent l'ancien record du tour.

Bruno Leroy au guidon de sa Honda ne boucle pas le premier tour.

Second tour,les places ne cessent de changer et c'est a présent Lee Johnston qui entame le dernier tour en tête avec au passage un nouveau record du tour à 105,239 mph devant Oversby et Dunlop. Richardson est toujours quatrième.

Sous le passage du drapeau à damier, Lee Johnston sur sa MV Agusta remporte cette course 350cc devant Alan Oversby et Roy Richardson. William Dunlop s'est arreté à Douglas corner à l'entrée de Kirkmichael. Ian Lougher récupère la quatrième place.

Classic TT et Manx GP RACES. 350cc
Classic TT et Manx GP RACES. 350cc
Classic TT et Manx GP RACES. 350cc
Classic TT et Manx GP RACES. 350cc
Classic TT et Manx GP RACES. 350cc

Voir les commentaires

Newsletter de Rémy et Frédérique #135

Publié le par STEVEN

C’est l’histoire de la première World F2 Race à Oschersleben

Nous arrivons sur la Motorsport Arena de Oschersleben (Germany) mardi 19 aout, 3,696 kms, 14 virages tous aussi complexes les uns que les autres. Le ton est donné, nous n’avons pas l’habitude d’être installé à côté de tous les grands teams qui font le mondial d’endurance et la catégorie mondial F1.Nous avons la possibilité de faire une séance d’essai libre mercredi soir, sur les 14 équipages nous devons être les seuls à ne pas connaitre ce tracé. Allez, on se jette dans les combinaisons et on y va !!! On enchaîne les tours, oh lala, c’est pas de la rigolade, il va falloir travailler ! Amortisseur, châssis, braquet avant la première qualif demain.

Jeudi 11h, qualif 1, c’est reparti pour avaler des tours, des tours, il faut apprivoiser les quelques virages assez vicieux mais nous arrivons à faire le 4ème temps, la deuxième qualif à 18h nous permet de confirmer notre 4ème place car nous améliorons notre chrono. Le premier temps est de 1,38 min et nous sommes en 1,40 min. Demain, sprint race de 10 tours à 13h.

Vendredi 22 aout,la tension est grande, nous connaissons les départs simplifiés mais là, ce n’est pas le cas. Mise en place sur la grille, nous sommes entourés de photographes et de caméras, je me sens toute petite mais sans me laisser impressionner, je reste concentrée. Feu vert, le départ n’est pas trop bon mais on se « dépouille », à mi-course le support de genouillère de Rémy casse ! Ca l’empêche de poser son genoux et de prendre les bons appuis…Sans rien lâcher on s’accroche et nous finissons 5ème. Nous sommes un peu déçus, mais vu le niveau et la connaissance du circuit des quatre devant nous (le 1er est le quadruple champion du monde en F1 Tim Reeves et les autres des habitués de ce circuit. Le résultat nous encourage à faire mieux pour la 2ème course ce soir.

19h, même scénario, photos, caméras pour la TV, sauf que là : départ comme à l’habitude de Rémy !!! 2ème pendant les deux premiers tours, on va se battre pour la troisième place ! Les trajectoires sont tendues et le physique est au top, on lâche rien…4 tours ....Là, c’est les boules, le moteur nous laisse tomber. On prend une échappatoire et je ne peux pas expliquer l’immense déception qui m’envahit et qui me laisse sans mots ou plutôt avec ceux que je ne peux vous répéter. C’est une soupape qui a cassé…..

Y’a du niveau en mondial, tant sur le plan « pilotage » que sur le plan « budget » et ce dernier n’est pas des moindre, un exemple : les 8 premiers prévoient des pneus neufs à chaque courses, nous, nous pouvions mettre qu’un seul arrière pour tout le week end…OUPS…

Si la seconde course nous laisse amer, tous les acteurs de ce trophée nous on encouragés et à la question : vous reviendrez l’année prochaine ? Nous répondons : OH QUE OUI !!!!

Un grand merci à nos familles présentent sur place, merci à tous ceux qui étaient loin mais avec nous quand même, merci à vous tous.

Frédérique et Rémy # 135
Newsletter de Rémy et Frédérique #135
Newsletter de Rémy et Frédérique #135
Newsletter de Rémy et Frédérique #135
Newsletter de Rémy et Frédérique #135

Voir les commentaires

La photo de la semaine.

Publié le par STEVEN

Bruno Leroy est à l'honneur cette semaine avec sa 14ème place lors de la course 500cc du Classic TT de samedi au guidon de la EGLI-VINCENT de Patrick Godet. Il obtient une silver réplica................de quoi montrer la voie et donner des envies aux newcomers français !!!

©Paul Aggie Arthur

La photo de la semaine.

Voir les commentaires

Courses Classic TT et Manx GP reportées

Publié le par STEVEN

Etant donné les mauvaises conditions météo sur l'ile , toutes les courses prévues ce jours sont reportées à demain.

Courses Classic TT et Manx GP reportées

Voir les commentaires

C'est l'histoire d'un gosse #8.

Publié le par STEVEN

Les Maîtres d'Orchestre

Les nuits sont aussi utiles que les jours. Celles de l’ile de Man sont spéciales. Après une séance d’essais, l’adrénaline est à son maximum. Je suis à bloc, et une heure après, quand tout retombe, j’en ai les jambes qui tremblent. Ensuite, vient le moment de se coucher, mais le cerveau, tellement excité par tout ce qu’il vient de vivre, continue sa course, refait les virages, comprend les erreurs. Mon coup de mou digéré, je me suis attelé à me détendre. Première étape, les kinés de la course. Ils sont dispo, gratuitement, pour remettre les corps des pilotes secoués en droite ligne. Pendant une bonne demi-heure, deux femmes s’occupent de mes jambes, de mon dos, et de mon cou, encore raidis des essais de la veille. Je commence à souffler.

Puis une main se pose sur mon épaule… C’est la grosse paluche du Mig qui me vient en aide. On regarde la vidéo embarquée de la veille, il corrige mes erreurs, m’explique les trajectoires… C’est la première fois que j’ai droit à des conseils de pilotage. Je suis en train d’apprendre plein de choses. Je n’ai jamais fait de stage, j’ai commencé la moto tout seul sur la route, et pris de mauvaises habitudes. En fait hier, j’ai compris que je n’étais pas assez fort pour progresser que par moi-même. Certains pilotes commencent avec du talent, ce qui ne les empêche pas de travailler pour être au top, mais moi je sais que je ne suis pas né avec ça. J’ai juste une grosse volonté, et de l’envie, ce qui fait que je suis plus souvent à l’agonie qu’à l’attaque, comme dans les spéciales de rallye. Cette heure avec le Mig m’a apporté bien plus que toute une journée à faire des ronds sur un circuit. J'en apprends aussi avec Julien, et j'en comprends encore avec Fred Protat... Du positif, et je respire mieux. Au départ, je venais pour me qualifier. Maintenant que la course a commencé, j'en veux plus, mais je me rends compte que je ne suis pas bien armé. Pas avec la moto, mais avec ce que je sais faire avec, ce que j'en comprends.

Ce soir, je sais avant de partir que je vais bien rouler, parce que j’ai compris des choses. On déconne un peu sur la mise en grille, et je pars pneus froids, mais serein. Quatre virages pour chauffer les Pirelli, et je déroule les conseils. Tout n’est pas parfait, mais je suis déjà plus en sécurité sur la moto. Et puis, un nuage, une forte odeur d’huile dans Gorse Knee… Je coupe, pensant voir une moto en feu… Mais ce n’est qu’un moteur cassé. Je reprends mes esprits, et déroule les 45 km restant comme une partition, avec quelques fausses notes et des talus un peu trop proches… Mais je sens que je maîtrise mieux l’instrument. Fin du premier tour, et drapeau rouge. Trop d’huile dans Gorse Knee, les essais se terminent sur cette note positive. Seul point noir à l’horizon, la boite de vitesse commence à déconner. A moins que ce ne soit moi. Je dois parfois m y reprendre en trois fois pour enclencher la 6. J’espère seulement que c’est mon pied qui commence à fatiguer (j’ai du mal à relever le pied gauche depuis un accident), et que la moto ira jusqu’au bout de la course lundi.

J’en saurais peut être un peu plus avec Stéphane, qui arrive ce dimanche, et qui touche à la mécanique comme Audiard à l’argot.

En attendant, ce soir c’est chaleur et convivialité avec les autres équipes françaises. On part sur Douglas, à 9 dans mon camion 3 places, suivi de Ju et son équipe. Une bière, un restau, on arrive même à ne plus parler de cette ile qui nous obsède tant. Un brin de moto, un peu d’histoire, de bonnes vannes et quelques analyses nocturnes plus tard, on se quitte sur la baie de Douglas, guirlande de noël sur la mer d’Irlande… Demain, il faut préparer les motos pour notre première course. Dans 240km, 1104 virages, quelques sauts et quelques guidonnages, nous aurons inscrit modestement nos noms sur les tablettes de l’ile de Man…

© Corinne Montculier

C'est l'histoire d'un gosse #8.

Voir les commentaires

Le Classic TT sur ITV4.

Publié le par STEVEN

ITV a confirmé la diffusion mercredi 27/08 au soir à 9h (22h00 chez nous) d'un récapitulatif des courses du Classic TT, mais aussi un résumé de la parade en l'honneur de Joey Dunlop ainsi que du festival de Jurby.

De multiples interviews des pilotes sont aussi prévus avec des présentations des machines historiques qui font le succès de cette seconde édition du Classic TT.

D'anciennes gloires qui ont marqué l'histoire du TT seront de la partie.

Aux commandes de ce programme qui sera rediffusé le samedi 30 et dimanche 31 aout ,toujours le même trio de choc Steve Parrish, James Witham et Steve Plater.

Rendez vous donc sur ITV4

Le Classic TT sur ITV4.

Voir les commentaires

Parade en l'honneur de Joey Dunlop: les photos

Publié le par STEVEN

Parade en l'honneur de Joey Dunlop: les photos
Parade en l'honneur de Joey Dunlop: les photos
Parade en l'honneur de Joey Dunlop: les photos
Parade en l'honneur de Joey Dunlop: les photos
Parade en l'honneur de Joey Dunlop: les photos
Parade en l'honneur de Joey Dunlop: les photos
Parade en l'honneur de Joey Dunlop: les photos
Parade en l'honneur de Joey Dunlop: les photos

Voir les commentaires

John Ross Billega onborad.

Publié le par STEVEN

Une caméra embarquée hier soir ou on peut se rendre compte que le rythme augmente à chaque sortie et qu'il n'est pas facile de rouler avec le soleil en pleine face.

Voir les commentaires

R.I.P ...........

Publié le par STEVEN

Encore une triste nouvelle , hier soir le pilote Tim Moorhead est décédé lors d'une chute à Black Hut dans la montagne durant la séance d'essai du Manx GP.

Tim Moorhead avait fait ses début au Manx GP en 2012.

R.I.P

R.I.P ...........

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>